Les ateliers de technologie

Technologie, jeux vidéo, street art et graffiti s’inviteront à cette édition pour créer un espace où le public participera à divers ateliers. Petits et grands pourront s’essayer au graffiti sur tablette, laisser la trace de son passage sur un panneau à led lumineux ou profiter de l’espace jeux vidéo pour jouer seuls ou à plusieurs. Ces animations sont proposées gratuitement.

chienpo

Atelier permanent

Toute la journée

Chienpo Electrics

Lors de l’édition précédente, le public avait pu découvrir le Flippaper de l’artiste Jérémie Cortial alias Chienpo (Lyon). De retour sur le festival, il nous présentera son jeu de plateforme qui permet de hacker la ville en y ajoutant des graphismes cartoonesques interactifs, drôles et science-fictionnels.

www.jercortial.com

120854189_10159774692985559_942163299793423552_n

Atelier permanent

Toute la journée

WaterLight V2

Waterlight Graffiti est un projet breveté par l’artiste Antonin Fourneau qui développe des installations et oeuvres qui mettent l’accent sur les interactions entre l’histoire des technologies, les jeux, la lumière, le son et le cinéma. Waterlight Graffiti est une création techniquement intelligente faite d’un matériau sensible à l’humidité qui s’illumine au contact de l’eau provoquant un émerveillement.

www.antoninfourneau.com

F86C11D4-C66B-437A-949E-201954340294-min

Du 12 octobre au 14 octobre

11h30 / 14h / 15h

Graffiti sur iPad avec l’application Procreate avec Mr Bakeroner

L’artiste Mr Bakeroner (Turquie) fera une démonstration de graffiti sur iPad avec des packs de brush et de sprays. Le joueur évolue dans des templates en 3D d’univers urbains que l’artiste a lui-même confectionnés grâce à l’application Procreate. Il sera également invité à faire une performance à l’extérieur de la Halle
Debourg dans le cadre de la jam de graffiti.

www.instagram.com/mr.bakeroner
www.bakeroner.com

ed-jansen_berio

Du 19 octobre au 23 octobre

11h à 18h

Graffitizer 2 par Daniel Berio

Graffitizer 2 est une série d’installations de machines à dessiner. Elles mettent en oeuvre un processus que l’artiste-concepteur Daniel Berio appelle “Graffitization” : un programme informatique applique des principes stylistiques du graffiti à des formes générées par ordinateur. La machine imite le graffeur à travers un programme qui génère des formes abstraites qui sont dessinées sur du papier à l’aide d’un traceur à plume. Les couleurs sont projetées sur le dessin en temps réel. Elles sont mappées de façon temporaire sur un dessin qui lui est permanent. Le résultat donne une coloration dynamique et lumineuse.

www.instagram.com/colormotor